Par arrêté interministériel du 15 octobre 2019 publié au Journal Officiel le 15 novembre 2019, la demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour le phénomène « Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols » pour l’année 2018 présentée par la commune de Gragnague a été rejetée.

 

Pin It on Pinterest