Cliquez-ici pour obtenir le lecteur flash.
 
 

 
Vous devez disposer du lecteur flash pour voir le nuage de tags.
Vie Pratique
Manifestations
Vos démarches
Contactez-nous



Environnement et Agenda 21Agissons pour Demain !Recyclage des déchets alimentaires de la cantine
Imprimer cette page

Les déchets alimentaires de cantine transformés en compost ! 

A l’initiative de la délégation Agenda 21, un projet de recyclage des déchets alimentaires de cantine va se mettre en place à l’école de Gragnague dès la rentrée de septembre 2013. En effet, l’objectif est de recycler tous les déchets alimentaires en compost, plutôt que de les faire incinérer et ce qui aggrave la production de gaz à effet de serre. La valorisation de ces déchets organiques est en parfaite adéquation avec l’engagement de la Mairie en termes d’environnement et de développement durable.

Pour des raisons pratiques (personnels, logistique…) il est impossible pour la Mairie de faire son propre compost sur le site de l’école. La collecte des déchets et la transformation en compost ont donc été laissées aux mains de l’entreprise Cler-Verts, basée à Bélesta en Lauragais (31) spécialisée dans ce domaine.

Notons que Gragnague sera la première commune de Haute-Garonne à mettre en œuvre un tel projet avec cette entreprise !

 

POURQUOI  UN TEL PROJET ? 

On estime qu’en moyenne, pour un repas de restauration collective de type cantine scolaire, ce sont 125 grammes de restes alimentaires qui sont jetés. La production de déchets devient alors vite très importante.

De plus, il existe des obligations règlementaires pour le tri des déchets organiques en vue de leur valorisation. Il s’agit de la loi 2010-788 du 12/07/10- article n°204 du Code de l’Environnement. Au 1er janvier 2012, les gros producteurs de biodéchets sont tenus de les faire collecter séparément et les valoriser pour permettre un retour au sol de la matière organique.

Il existe des seuils permettant de définir qui est ou non un gros producteur de déchets organiques. Actuellement, pour l’année 2013, il s’agit de ceux produisant un minimum de 80 tonnes par an de biodéchets. Bien évidemment, l’école de Gragnague n’en est pas encore là. Mais ces seuils, définis dans l’Arrêté du 12/07/2011, diminuent d’année en année. En effet, en 2016, un gros producteur de déchets organiques sera celui qui en génèrera seulement 10 tonnes par an. Presque toutes les cantines scolaires, municipales, ou autre restaurants seront donc concernés, d’où l’intérêt de ce projet.

 

QU'EST CE-QUE LE COMPOSTAGE ?

Le compostage est un processus biologique et naturel qui consiste à dégrader de la matière organique jusqu’à obtenir un produit stable, hygiénique et riche en composés humiques : le compost.

Il est important de rappeler qu’un compost domestique sera un peu différent d’un compost agricole ou industriel car ces derniers sont issus de la dégradation de très grandes quantités de déchets.

La fabrication du compost par Cler-Verts nécessite 5 étapes principales :

1)  Le broyage : les déchets sont broyés afin d’éclater la matière pour accélérer leur dégradation au maximum.

2)  La fermentation : les déchets broyés sont mis en tas appelés andains et arrosés pour un cycle de fermentation de 4 semaines. A l’issue de cette étape est obtenu du compost frais. Cette dégradation aérobie (en présence d’oxygène) intense s’effectue sous l’action de bactéries, et à haute température (50 à 75°C). Cette montée en température naturelle permet l’hygiénisation de la matière et la destruction des graines d’adventices (mauvaises herbes).

3)  La maturation : une fois la fermentation terminée, un andain de maturation est mis en place sur la plateforme de compostage. Au fur et à mesure, la température décroît et laisse place a de nouveaux micro-organismes plus adaptés. La biosynthèse de composés humiques est prédominante. L’apparition de moisissures et de champignons est caractéristique.

4)  Le criblage : il s’agit d’un « tri » du compost permettant d’atteindre la granulométrie souhaitée en fonction de l’utilisation prévue (compost plus ou moins fin).

5)   Le contrôle qualité : le compost produit est échantillonné et envoyé en laboratoire pour vérifier la conformité à la norme sur les amendements organiques

Pour plus d'informations et de précisions, cliquez ici : CLER-VERTS 

 

QUELS SONT LES DECHETS COMPOSTABLES A LA CANTINE ?

Absolument tous les restes alimentaires (pain ,viande, poissons, légumes, fruits, fromage…), peuvent être compostés car Cler Verts possède un agrément spécifique de la Direction des Services Vétérinaires. Les serviettes en papier peuvent aussi être transformées en compost, tout comme les cagettes de petit bois débarrassées de leurs plastiques.

 

COMMENT VA FONCTIONNER LE TRI A L'ECOLE ? 

Une semaine de test a été mise en place à l’école, juste avant les vacances. Tout s’est très bien déroulé, et les enfants ont vite intégré le tri qu’ils avaient à faire sur la table ! Ils sont donc pour la plupart déjà sensibilisés à ce qui les attend à la rentrée prochaine !      

Un premier tri sera effectué à table par les enfants, qui sépareront à la fin du repas tout ce qui est compostable (cf ci-dessus) et tout ce qui ne l’est pas (emballages divers, pots de yaourts…).

Ensuite les agents de cantine mettront tous les déchets organiques dans des sacs spéciaux, eux-mêmes compostables (composés d’amidon végétal) et le reste dans les sacs poubelles normaux. Les poubelles sont également différentes et reconnaissables pour éviter toute confusion. 

Des affiches seront installées dans la cantine pour guider les élèves, en voici un exemplaire : 

La collecte des déchets se fera par l’entreprise, une fois par semaine, sur une tournée regroupant d’autres restaurants proches de la commune, dans un soucis de limitation des transports. 

 

DU COMPOST POUR LA COMMUNE

Le compost revient à la commune ! Pour un euro de chiffre d’affaire de Cler-Verts, un kilo de compost produit est mis à disposition de la commune de Gragnague et de ses habitants. Le compost constitue un très bon amendement naturel, ce qui permet de diminuer voir de supprimer totalement l'utilisation d'engrais chimiques !

A utiliser donc SANS MODERATION !  

Pour en bénéficier, faites-en la demande auprès de la Mairie en précisant votre nom et vos coordonnées (adresse postale ainsi que votre téléphone ou votre mail). Un bon de retrait de 200 kg vous sera délivré. Vous pourrez ainsi aller chercher votre compost (en vrac) sur l’un des deux sites suivants :

  • 26, Chemin de la Camave 31 290 Villefranche de Lauragais
  • Plata Flez 31 540 Belesta Lauragais

Pour votre information, les bons de retrait seront délivrés dans la limite des stocks de compost disponibles et l’émission des bons sera limitée à un bon par foyer et par an.

Renseignements complémentaires en Mairie.

►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►►