Cliquez-ici pour obtenir le lecteur flash.
 
 

 
Vous devez disposer du lecteur flash pour voir le nuage de tags.
Vie Pratique
Manifestations
Vos démarches
Contactez-nous



La CommuneDécouvrir GragnagueHistoire et PatrimoineOrganisation des foires
Imprimer cette page

Organisation des foires

Gragnague avait des foires renommées où se pratiquait en grand le commerce des cochons.

La commune possédait, en effet, une halle et une grande place et il est curieux de consulter le procès-verbal d'adjudication de cette Halle portant la date du 8 Janvier 1832 et de relire les clauses principales qui étaient imposées à l'adjudicataire pour l'utilisation de ladite Halle et la perception de droits de place alentour.

Avec son conseil municipal de l'époque, le Maire : M. Jean LARROQUE avait établi minutieusement les règles qu'il croyait devoir imposer et que l'expérience conseillait.

C'est ainsi que l'article premier est ainsi conçu : "L'adjudicataire aura le droit de percevoir le jour de la foire de chaque marchand, colporteur ou autres qui occuperont un certain espace de terrain dans l'intérieur ou l'extérieur de la Halle, savoir : dans l'intérieur 30 centimes par mètre carré et sur son pourtour et jusqu'à trois mètres du mur de ladite Halle : 15 centimes par mètre carré.

Dans l'article second il est fait obligation à cet adjudicataire de recevoir sous la Halle les charrettes de foin que le mauvais temps surprendrait mais il pourra percevoir pour cette occupation 25 centimes par jour et par charrette.

A l'article 4 il est prévu que pour la fête locale et pendant tout le Carnaval la jeunesse aura la faculté de danser sous la Halle sans avoir rien à payer au fermier.

Il est même prévu à l'article 8 que le fermier pourra exiger 10 centimes par mètre carré de quiconque étalera des marchandises "le long du chemin qui conduit à Marcel" et sur la place publique et cela le long d'une ligne tracée "par l'autorité la veille des foires".

Cette adjudication eut lieu sur la mise à prix de 60 francs et le plus fort enchérisseur a été le nommé : Jean JOSEPH, propriétaire et tailleur d'habits, sur l'enchère de 62 francs 50 centimes.
Cette Halle a été démolie il n'y a pas très longtemps.